Correspondance au cabinet du premier ministre du Québec

Patrick Charette
dim. 2019-12-08 11:36
Boîte de réception; Éléments envoyés

À :Cabinet du premier ministre;


Bonjour,

Je vous demande si vous êtes prêt à investir moins de 10 000 dollars pour que vous puissiez aider les personnes ciblés du Québec.

Prenez note que la torture est illégale.

Vous avez selon moi l'obligation d'aider et de protéger les personnes qui pourraient être victimes des services secrets et / ou militaires.

Je vous informe que j'ai pris les disposition nécessaires pour informer le Sénat.

La loi à été mis a jour le 29 novembre 2019 et vous pouvez vous référer à la convention contre la torture pour ce qui est de celle-ci je vous dirige vers le site du Haut-Commissariat des Nations Unies.

Vous pouvez consulter le Dr. Katherine Horton dont la date d'audiance est le 12 décembre 2019.

https://stop007.org/home/court-cases-and-evidence/dr-hortons-court-case/

Je vous permet de comprendre par ce qui a été vérifier par moi et vous pourrez écouter ce qui est nécessaire pour vous aider a agir en faveurs des victimes.

Je vous dit de ne pas vous laisser manipuler a l'égard de certains conseillers qui pourraient vous inciter et / ou vous dissuader de ne pas aider.

Il ne faudrait pas que votre État Québécois deviennent délinquant pour un refus d'aider.

Je vous invite donc à ne pas oublier une demande.

C'est la même chose pour les alcooliques anonymes, si quelqu'un quelque part à  besoin d'aide je veux que la personne à  qui je demande l'aide dont j'ai besoin soit aidante.



Patrick Charette;


Bonjour,

Nous accusons réception de votre correspondance au cabinet du premier ministre du Québec, monsieur François Legault. Nous vous remercions d’avoir pris le temps de communiquer avec nous.

Bien que chaque correspondance est lue et considérée avec attention, compte tenu du grand volume de que nous recevons, il nous est impossible de répondre à chacune d’elle individuellement.

Tout courriel comportant des propos injurieux ou haineux restera sans réponse. Nous nous réservons aussi le droit de réacheminer tout message menaçant aux autorités compétentes.

Nous vous remercions de votre compréhension.
Veuillez agréer nos salutations distinguées.

Service de la correspondance
Cabinet du premier ministre

Présentation

Je me présente, je suis un citoyen francophone de Sainte-Marie, Québec.


Identité : Patrick Charette

Âge : 45 ans


J'ai décidé de créer srsq pour les raisons suivantes ;


  • Le Service de Renseignements en Sécurité du Canada ne sont pas à jour en ce qui a trait au terrorisme.


  • Le gouvernement Canadien n'écoute pas les particuliers qui sont visés par le terrorisme à distance.


  • L'armée du Canada ne répond pas lorsqu'elle est contacté pour une situation d'urgence.


La solution est simple, s'offrir les services dont nous avons besoin en matière de sécurité pour le Québec.


Je vis de la torture depuis 2013, d'armes utilisant des ondes électromagnétiques, ondes-fréquences et les ondes-électroniques.


C'est une guerre à laquelle ont ne m'a pas demandé de participer, ont ne m'a jamais contacté, ont ne m'a jamais consulté.


Le harcèlement électronique et d'autres formes de contrôle sont conçus pour que les cibles se sentent stressées, désorientées, somnolentes, sans défense et paranoïaques. Les cibles n'ont plus personne en qui faire confiance et personne vers qui se tourner. Cette forme de harcèlement utilise des armes électroniques de divers types pour torturer, contrôler et blesser à distance des personnes ciblées au fil du temps.


Il existe une variété de moyens qui sont utilisés à distance pour nuire et contrôler les individus ciblés. Certaines de ces techniques sont les suivantes: armes à micro-ondes, à ultrasons, à laser et acoustiques telles que Voice to Skull (v2k, v-2-k), qui sont utilisées à distance pour provoquer divers effets sur les individus ciblés. De nombreuses victimes se retrouvent avec des micropuces qui sont devenues trop petites pour être vues par l'œil humain.


Je considère avoir été pris en otage au Québec.
Ils m'ont imposés un régime militaire nazi, une fema, ce qui est un camp de concentration électromagnétique.


Les coupables seraient les États-Unis.


Leurs organisations ;

  • Armée américaine
  • Marine américaine


Ce que vous pouvez faire pour participer ;

  • Inscrivez-vous a mon bulletin d'information
  • Créer un compte
  • Lisez-moi quotidiennement pour être informés 
  • Participez à mes activités
  • Signé ma pétition qui sera bientôt disponible
  • Faites du réseautage pour moi
  • Une contribution à ma campagne de financement serait appréciée 


Mes objectifs ;


  • Organisation de ma campagne de financement
  • Consultation avec le Dr. Katherine Horton
  • Regrouper une équipe d'experts
  • Acquérir les équipements nécessaires pour évaluation des risques auxquelles sont exposés  les êtres humains ciblés par l'utilisation de technologies
  • Préparer les preuves nécessaires pour les êtres  humains ciblés  par les utilisateurs de technologies d'ondes dirigées et / ou non dirigées 
  • Créer un fond d'aide pour les êtres humains ciblés 
  • Agir à titre de représentant


À noter que mon entreprise n'existe que si j'ai l'aide et l'appui du gouvernement canadien, je suis citoyen canadien.


L'entreprise sera de juridiction fédérale.


Patrick Charette




Fait divers


Je vis des attentats terroristes depuis le début 2013, je suis attaqué par des armes satellites, micro-ondes et a énergie dirigée. Les mêmes attaques se sont poursuivis en France et en Espagne. Je ressens des abus sexuels depuis le début de l’année 2013, cela a jamais cessé. Ils ont impliqués des familles et m’ont imposés leurs conflits familiaux, ce que je refuse de contribuer, considérant que les querelles des autres ne m’intéressent pas et ne me concernent pas. Je n’ai pas à gérer leurs dossiers, je refuse de m’infiltrer dans la vies privées et confidentielles des autres.

Je demande à être envoyé dans un autre pays pour ne pas subir ces attaques, tel que l’Australie qui est à 16 000 kilomètres du Québec, au Canada. Je demande une aide internationale, l’aide des politiciens et tout citoyens qui pourraient m’aider.



À noter que je suis francophone seulement.

Je, Patrick Charette, signe aujourd’hui le 13 octobre. 2016, à Montréal, (Québec), Canada


Patrick Charette

image1

À propos

Au Canada, il y a 8 cas canadiens soumis sous serment

Résultats du sondage


Voici les résultats de l’enquête par affidavit. Le nombre exact d'affidavits étant soumis, les chiffres exacts peuvent changer, veuillez donc toujours vérifier la date de publication en haut de la page. Les résultats d'analyse des 15 premiers affidavits ont été envoyés à la presse internationale et aux politiciens internationaux dans le communiqué de presse de M. Horton 1 .





Un cas de plus au Canada "Patrick Charette"

Je ne peut expliquer pourquoi je vis toute cette torture depuis des années.


J'ai souvent écrit aux députés, ministres, et aucune aide ne m'était accordé.


J'ai demande une enquête nationale, aucune enquête ne me fût rapporté.


J'ai attendu l'aide dont j'avais besoin.


Dans l'incapacité de fuire, ils savent que je n'ai pas les moyens  financiers pour acheter un billet d'avion et dépasser les 10 000 kilomètres de distance du Canada.


Des scientifiques européens auraient trouvéscomment repérer la cible qui vis des attaques à distance, par un procéder que j'ignore.


La distance peut être  que la cible est touché par des contribuants aux attaques parce que ceux-ci se font invisibles par des vêtements devenant invisible par l'utilisation de fréquences  et autres procédés.


Pour les autres pays c'est considéré d'attaques terroristes alors qu'ici au Canada ce n'est encore défini, seul la torture pourrait être reconnue.


Encore faudrait-il que l'ont s'attarde au problème.


J'irai d'une seule recommandation, évacuer l'être humain ciblé et torturé, ce le plus rapidement possible.


J'aurai été physiquement contrôlé bien avant Montréal, à l'année 2009 et 2010, ce contrôle à distance me faisait rechercher des informations que je ne connaissait aucunement.


Ces recherches me faisait trouver ce que je ne connaissait d'informations, de même que vers les années 2005, 2006, 2007, puis les rêves  contrôlés lorsque je dormais ont débuté a l'année  2011, ils se faisaient par l'utilisation de technologies que je ne connait.


J'avais vécu a l'année 2011 des étourdissements que je ne pouvait comprendre, j'ai pensé qu'une femme m'avait drogué.


Je ne buvais que du liquide sans alcool et ne consommait aucune drogue.


J'ai vécu le mind kontrol, les américains se sont appropriés les méthodes allemandes après la deuxième guerre mondiale et amenerent des scientifiques allemands travailler dans les laboratoires clandestins des États-Unis.


Nous nous retrouvons aujourd'hui devant des attaquants très sophistiqués dont les armes sont sans doute très redoutables pour que le pays ne réagiss pour ce qui est des demandes d'aides.


Ils s'attaques réellement au systeme économique de la cible.


Je suis heureux de savoir que le Dr. Katherine Horton détient les réponses pour le dire au gouvernement du Canada.


Est-ce le système Orwellien qu'ils imposent au citoyen canadien que je suis, un citoyen ciblé par ce que vous pouvez tenir compte dans les informations que j'ai trouvés.


Ils font croire a l'être humain ciblé que des citoyens qui sont décédés leurs parlent, alors que leurs voix auraient été  enregistrés  lorsqu'ils étaient vivants.


Ces informations sont des plus rationnelles explications, elles sont biens expliqués.


J'ai respecté Sa Mageste La Reine et le gouvernement canadien parce que j'ai tout fait pour les informés.


Patrick Charette

Interviews, presse et médias

Indice


Communiqués de presse et contacts de presse


Communiqués de presse


Communiqué de presse 1 - 5 juin 2019


Le premier communiqué de presse informait les médias de l'analyse des 15 premiers affidavits de victimes soumis le 4 juin 2019. Il avait été diffusé auprès d'un grand nombre de médias américains, britanniques, allemands, français, belges et suisses, ainsi que un ensemble de sources médiatiques en ligne, voir la liste complète ci-dessous. Le texte du communiqué de presse était le suivant. Le document d'analyse auquel il est fait référence est le suivant :


Chers journalistes, chers médias,


Je vous écris pour vous informer de nouveaux documents judiciaires concernant des crimes contre l'humanité commis contre des Nord-Américains, des Européens et d'autres pays.

Après le lancement de l'enquête internationale sur les victimes à la fin de l'année dernière, qui portait sur l'utilisation à des fins criminelles des armes à énergie dirigée, des implants non consensuels, de la neurotechnologie et des réseaux de harcèlement criminel organisés, 15 personnes se sont manifestées et ont témoigné longuement dans serment sur les crimes contre l’humanité commis contre eux et d’autres.


Vous pouvez trouver un lien vers l'appel d'origine sur cette page. Les résultats de l'analyse de ces 15 affidavits détaillés, qui prouvent sous la forme d'une action directement en justice l'utilisation d'armes de destruction massive sur la population civile dans le monde par leurs propres services secrets et militaires.


Merci de prendre note de ces faits et de les signaler à vos réseaux. Afin de mettre un terme à l'holocauste des temps modernes, nous, les victimes, avons besoin de votre aide. Au moment où j'écris ces lignes, je suis moi aussi torturé avec des implants non consensuels, comme des milliers de personnes, dont d'innombrables enfants du monde entier.


Meilleurs vœux,


Dr. Katherine Horton,
fondatrice de l'enquête conjointe US-Europe sur les armes à énergie dirigée, la neuro / biotechnologie militaire et la corruption systémique.

Entretiens du Dr. Katherine Horton

Entretiens au Royaume-Unis


Five Eyes est sorti de la noirceur grâce à des organisations telles que WikiLeaks - Expert en sécurité


Les experts du soi-disant groupe Five Eyes, qui était un groupe presque entièrement secret composé des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, partageant des informations entre eux, devraient apparaître ensemble pour la première fois au Royaume-Uni. pour discuter des cybermenaces mondiales. Sputnik a discuté de l'alliance avec le Dr Katherine Horton, expert en sécurité.


Sputnik : Des experts des soi-disant services de renseignement Five Eyes comparaîtront ensemble pour la première fois au Royaume-Uni afin de discuter des cyber-menaces. Les Five Eyes étaient autrefois une alliance de renseignements presque entièrement secrète dans laquelle les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande partageaient des informations. Pouvez-vous nous donner un bref aperçu de qui sont les cinq yeux ? 


Katherine Horto : D'après les recherches que j'ai effectuées, ainsi que d'autres enquêteurs, à ma connaissance, Five Eyes est un échange de renseignements. Il s'agit d'un groupe de partage de renseignements composé des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Publiquement, ils se présentent comme un groupe qui échange des informations sur les terroristes [et] tente de préserver la sécurité de leur pays. Cependant, d'après les victimes avec lesquelles je travaille et d'après les enquêteurs de la recherche, j'ai constaté qu'en réalité, ils forment un groupe beaucoup plus sinistre qu'il n'y paraît. Ainsi, pour vous donner un exemple, ce qui leur est reproché en réalité est de contrôler les aspects numérique et cyber d'un énorme système mondial intégré d'armement. 


Ce système d’armement ne combat pas les Russes, les Chinois, etc., mais la plupart du temps, il combat leurs propres populations nationales. Ainsi, chaque fois que je dois traiter avec Five Eyes, il s’agit généralement du sabotage contrôlé à distance ou, vous savez, de l’ordinateur de la victime, de la suppression des preuves et de la subversion des interviews que je donne, vous savez, du piratage de Google. Appels Hangout. Généralement, cela est combiné avec, lorsque je critique Five Eyes ou que je dis quelque chose qui est très, en quelque sorte, pousser le bateau à l’extérieur. Il s’avère donc que le Five Eyes utilise un système qui surveille nos appels téléphoniques, comme l’a révélé l’ancien directeur technique de la NSA, William Binney. La NSA, la branche américaine de Five Eyes dans la cyber-sphère, surveille le contenu de chaque appel téléphonique, l’enregistre et le stocke pour toujours. 


C’est ce que je recherche depuis très longtemps, mais c’est aussi ce que je lutte activement depuis deux ans, à un coût personnel et physique énorme. C'est la vérité à propos de Five Eyes; ils ne sont pas du tout un groupe béni : Quelle est la signification de cette réunion d’organisations réunissant aujourd’hui des représentants des États-Unis, de l’Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande; Parce que, jusqu'à tout récemment, Five Eyes était une organisation inconnue du grand public - très secrète. Alors, quelle est la signification de cette organisation qui se réunit aujourd'hui à Londres ?


Katherine Horton : Je pense qu'ils essaient de présenter un visage public et essaient de laver le cerveau du public. Dans un sens, je pense qu’à un moment donné, ils ont changé de stratégie; ils se sont rendus compte qu'ils ne pouvaient pas garder le secret très longtemps, en partie à cause d'organisations telles que WikiLeaks, mais aussi à cause d'Internet, de chercheurs privés et de lanceurs d'alerte qui les combinaient les uns aux autres. Alors, physiquement, ils ne peuvent plus garder le secret. Leur stratégie actuelle consiste à entrer dans les yeux du public, mais à présenter une fausse image. Donc, pour que les Cinq Yeux puissent faire des présentations lors de cette conférence, il ne s'agira pas de véritables discussions à contenu véridique - ce sera une opération de lavage de cerveau.


Aujourd'hui, tout ce que nous voyons dans notre monde est à l'envers, car on nous a menti depuis des décennies. Un cartel du crime organisé qui contrôle nos forces armées et tous nos services de renseignement nous a menti, c'est le Five Eyes. Ils se font passer pour cette organisation bénigne et lorsqu'ils se présentent à des conférences, ils prennent leurs personnes les plus présentables, qui donnent des conférences très élancées, mais ce seront des mensonges complets; ce sera un non-sens absolu. Tout le monde peut vérifier que ce que je dis est la vérité, s'il suffit d'aller sur YouTube et d'écouter les interviews de William Binney, un très célèbre lanceur d'alerte de la NSA ; C'est un génie des mathématiques qui a construit une grande partie de l'architecture et de l'infrastructure qu'ils utilisent actuellement. Il a dit lui-même qu'ils sont intentionnels, gardant ces portes ouvertes pour nous exposer. À ce moment,


Les points de vue et opinions exprimés par le contributeur ne reflètent pas nécessairement ceux de Sputnik.

Avis

Ils pourront entendrent ce que vous direz.


Ils pourront peut-être ne pas vous voir.


À noter que lors de ces opérations secrètes certains ont la possibilités de voir ce qu'un particulier ciblé peut observer.


Ces opérations peuvent résulter qu'ils obtiennent des informations de particuliers que le particulier ciblé peut rencontrer.


Ces services secrets peuvent donc obtenir des informations de vos documents et paroles.


Il est conseiller d'agir prudemment, de communiquer par courriel et d'évacuer le particulier ciblé en dehors d'une limite qui prédispose ces services secrets à obtenir de l'information et d'asservir la cible.


Il est recommander d'évacuer l'etre humain ciblé dès qu'il est question de ciblage.


La distance sera défini a plus de 10 000 kilomètres.

Cas de catastrophe non-naturelle

Tel que pour les inondations de Sainte-Marie, Québec, c'est majeur.


Cela est inquiétant de savoir qu'un particulier ciblé n'est pas écouté par les autorités Canadiennes et Québécoises.


Il faut se questionner à savoir si les cibleurs profiteraient de la méconnaissance des autorités à ce sujet pour profiter d'un système non-informé et non-avertis.


Prenez-note qu'il existe des groupes contre les armes électromagnétiques utilisées, tel qu'il y en a en Europe et aux États-Unis ?


Mon intention n'est pas de contribuer ou de participer à un groupe d'offensive tel qu'il en existe.


Quoi qu'il en soit je suis d'avis que nous devons agir et prendre nos responsabilités, il en va de la sécurité des particuliers.


Patrick Charette

Attirez l’attention

Qu'est-ce qu'un individu ciblé ?


Une personne ciblée (TI) est une personne qui a été sélectionnée par l'État profond (généralement le FBI, le DHS ou la CIA) pour participer à son insu à un programme gouvernemental expérimental de torture.


Ce programme a été développé dans le cadre du projet MK-Ultra de la CIA et est conçu pour décomposer l'individu et "neutraliser la personne", en utilisant le stress psychologique, physique et émotionnel.


Le but ultime de ce programme est de contrôler toute la population par l'intimidation, la peur et les menaces. Les activistes politiques, les dirigeants syndicaux, les scientifiques et les dénonciateurs sont parmi les principaux objectifs du programme. Cependant, certaines personnes sont choisies au hasard.


Les relations familiales et conjugales sont généralement détruites dans le cadre de cette torture psychologique.

Le fait de soumettre un particulier a des tortures est un acte de barbarie est puni de quinze ans

Harcèlement électromagnétique

Le fait de soumettre un particulier a des tortures est un acte de barbarie est puni de quinze ans

Appel à contributions sur la torture et les mauvais traitements psychologiques

Torture psychologique et les mauvais traitements

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (CIDTP), Nils Melzer, a décidé de centrer son prochain rapport thématique sur " La torture et les mauvais traitements psychologiques ". Ce rapport sera soumis au Conseil des droits de l'homme. en mars 2020.

«Torture psychologique et mauvais traitements»

Je, Patrick Charette, vous demande ;



Gouvernement du Canada

Gouvernement du Québec

Conseils municipaux

Milieux universitaires

Avocats

Société civile


De contribuer à ma cause pour faire cesser toutes actes de tortures et d'interdire l'utilisation de technologies pouvant mener a la torture et de compléter le document ci-dessous ;


Date limite de soumission : 25 novembre 2019


«Torture psychologique et mauvais traitements»


Questionnaire:


En remplissant ce questionnaire ...


- veuillez tenir compte non seulement du droit des traités, mais également, chaque fois que cela est approprié, des coutumes et des principes généraux du droit, ainsi que de la loi souple et de la jurisprudence ;


- Veuillez examiner s'il convient de distinguer entre torture et autres actes cruels. peines ou traitements inhumains ou dégradants ;


- veuillez expliquer les sources et / ou les raisons de votre réponse ;


- Veuillez préciser si votre argument est fondé sur le droit international existant (lex lata) ou sur votre évaluation de ce que le droit "devrait être" (le passage de la loi).


On ne s'attend pas à ce que les contributions répondent nécessairement à chacune des parties du questionnaire.


Veuillez noter que les réponses seront reçues et traitées jusqu'au 25 novembre 2019 et qu'aucune réponse ou position prise ne sera nominalement attribuée.


Veuillez envoyer vos contributions exclusivement à l'adresse électronique suivante : sr-torture@ohchr.org


Nous vous remercions par avance de votre précieuse contribution aux travaux de ce mandat.


1. Concepts, définitions et éléments constitutifs


a) Quel type de comportement (y compris les actes et / ou les omissions) devrait être comprise la notion de «torture psychologique / CIDTP» ?


b) Qu'est-ce qui détermine le caractère «psychologique» de la torture / CIDTP ?


je. infliger une douleur ou une souffrance mentale ou émotionnelle ;


ii. absence de douleur ou de souffrance physique ;


iii. cibler spécifiquement l'esprit et les émotions en infligeant tout type de douleur ou de souffrance ;


iv. autres critères (veuillez expliquer)…


c) Quel est le but ou la valeur ajoutée de la distinction entre torture «psychologique» et torture «physique» / PDIC ?


d) Veuillez décrire, le cas échéant, les différentes manières dont les aspects «psychologiques» ou «physiques» de la torture / CIDTP interagissent dans la pratique et donner des exemples illustratifs.


e) Comment peut-on distinguer au mieux les méthodes légitimes d’interrogatoire non coercitif, notamment l’utilisation de la psychologie aux fins d’enquêtes, de la torture psychologique / CIDTP ?


2. Prévalence et pratique des États


a) Veuillez donner des exemples de l'évolution, des tendances et de la prévalence de la torture psychologique / CIDTP dans des contextes ou des juridictions spécifiques.


b) Veuillez donner des exemples d'utilisation de la torture psychologique / CIDTP spécifiquement pour «obtenir des informations», «contraindre», «intimider» et «punir» ou «pour des motifs de discrimination quelconques».


c) Veuillez donner des exemples de pratiques des États visant à promouvoir, autoriser, définir ou interpréter de manière restrictive ou interdire et prévenir effectivement le recours à la torture psychologique / au CIDTP.


d) Veuillez identifier toute loi ou jurisprudence internationale, régionale ou nationale relative à la torture psychologique / CIDTP.


3. Conséquences et défis


a) Veuillez identifier les problèmes spécifiques résultant de l'utilisation de la torture psychologique / CIDTP pour une interdiction, une criminalisation, une prévention, une enquête, des poursuites, des réparations et une réhabilitation efficaces.


b) Veuillez fournir ou faire référence à tout rapport, étude de cas ou littérature pertinente concernant les conséquences mentales, émotionnelles, physiques et / ou sociales de la torture psychologique / CIDTP, y compris l'état de santé médical, sur la capacité médicale, juridique ou procédurale des victimes à participer à des procédures judiciaires (par exemple, problèmes liés à la divulgation ; prescription, mémoire personnelle, fiabilité des preuves) et perspectives de réparation et de réhabilitation.


c) Veuillez donner votre avis sur la manière dont le «Manuel pour enquêter efficacement sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants» («Protocole d’Istanbul») peut être utilisé en ce qui concerne la torture psychologique / le CIDTP ?


4. Meilleures pratiques et recommandations

Compte tenu des caractéristiques particulières des contextes dans lesquels les modèles de torture psychologique / CIDTP sont répandus, veuillez identifier les meilleures pratiques ou recommandations en vue de la prévention et de la réparation de tels abus.


Veuillez répondre avec un accent particulier sur :


a) surmonter les préjugés, les hiérarchies et les idées fausses qui favorisent la prévalence et / ou la banalisation de la torture psychologique / CIDTP ;


b) des outils de formation / d'orientation qui devraient être développés pour améliorer ou compléter les connaissances, les perceptions, les politiques et les processus existants ;


c) les approches visant à améliorer le dialogue entre la science et le droit, en élaborant et en affinant des normes en matière d'identification et de documentation de la torture psychologique / CIDTP et, à son tour, en matière de prévention, de poursuite et de jugement ;


d) spécificités relatives à la réhabilitation et au traitement des victimes de torture psychologique / CIDTP.

Dr Katherine Horton, JIT (CH)

La Docteure Katherine Horton, physicienne des particules et fondatrice de ce site, est devenue la cible du MI5 en 2011 lorsqu'elle a comparu devant une haute cour à Londres.


Elle a fait l'objet d'un trafic pour le divertissement et la titillation d'agents britanniques, puis de renseignements allemands qui, en liaison avec des informations britanniques, ont lancé un programme d'attaques sadiques au moyen d'armes à micro-ondes. Elle participe à ce programme d'extermination depuis.


Elle l'a suivie en Suisse en 2015, où ses attaques ont explosé en mutilation continue . Toute sa famille et ses amis ont également été ciblés, certains presque mortels.


En 2016, elle a tenté d'obtenir une injonction d'urgence de la Haute Cour de Londres contre les instigateurs de son agression, British Intelligence. Son procès, le Dr Katherine Horton c. SIS, MI5, GCHQ (renvoi au tribunal [2016] EWHC 2095 QB) a été sévèrement saboté par les services de renseignement britanniques.


Le MI5 lui a tiré une balle dans la tête avec des pistolets à micro-ondes après sa première audition, a proféré des menaces de mort et tenté de l'assassiner trois jours plus tard en Suisse. Ils ont continué avec des attaques brutales et invalidantes jusqu'à ce que la juge Holgate ait mis fin à son procès malgré les agressions insensées dont elle était l'objet. Par la suite, la mutilation est devenue encore plus psychopathique.

Le Dr Horton a demandé l'aide des associations caritatives de défense des droits de l'homme, de la police suisse, britannique et allemande, de la police judiciaire suisse, de la police militaire suisse, de la BKA (brigade fédérale de la criminalité), des procureurs généraux suisse et britannique, du tribunal britannique des pouvoirs d'investigation, des chefs MI5 & BND et l'ambassadeur d'Allemagne en Suisse. Quand personne ne voulait aider, elle a commencé à enquêter elle-même.


Après avoir trouvé des centaines de rapports de victimes identiques aux siens, elle s'est rendu compte que la police, la justice et les services secrets se sont volontairement complices d'un programme mondial d'extermination nazi utilisant des armes à énergie dirigée pour commettre un génocide silencieux.


Elle travaille actuellement avec un groupe de grands lanceurs d'alerte et d'enquêteurs pour mettre un terme à ces crimes contre l'humanité dont la folie augmente de jour en jour. S'il vous plaît, soutenez-la pour qu'elle mette un terme à la prise de pouvoir par nos nazis !


Tout l'argent des dons va à l'arrestation de sa mutilation et du meurtre commis par les agences de renseignement et à sa survie pour aider les autres. Les dons et leur utilisation sont publiés chaque mois ci-dessous.

JIT

L'enquête conjointe

L'enquête conjointe est une collaboration entre des enquêteurs des États-Unis et d'Europe. Elle a été fondée par Mme Katherine Horton au début de 2017. Ses rapports sont accessibles au public pour aider les forces de l'ordre, les victimes et le grand public.

Mission

L’équipe étudie les crimes modernes faisant appel aux technologies de pointe utilisant des armes à énergie dirigée et des neuro / biotechnologies militaires. Elle lutte également contre la corruption systémique à la suite de laquelle de tels crimes sont dissimulés par les forces de l'ordre.

Mes observations

Comment expliquer que des êtres humains sont tortures 24 heures par jours durant des années et que rien n'est fait pour les évacuer de la situation.


Est-ce un manque de budget ou un manque de responsabilités.


Un dégagement du lieu n'est pas a percevoir comme étant des vacances, quoi que de ne plus vivre de torture serait de vrais vacances.


Ne plus ressentir les fréquences froller le corps de l'être humain qui subit la torture sera une libération.


Instances gouvernementales ont le devoir d'aider.

MK ULTRA PROJECT : V2K Patents

Une perception de la parole facilement intelligible par audition micro-ondes nécessite apparemment une certaine modification de l'entrée de la parole. Je pense que ceci a été résolu il y a longtemps et n'a jamais été breveté par les recherches traduites de titres italiens de Ferdinando azamalli, provenant de titres traduits que j'ai vus dans une bibliographie à micro-ondes à micro-ondes, et les références américaines à cette capacité ne faisaient que confirmer ce développement antérieur. Quoi qu’il en soit, plus récemment, l’armée de l’air a breveté ces méthodes.


Les brevets sont:


O’Loughlin JP, Loree DL. Procede et dispositif de mise en oeuvre de l'effet auditif a frequence radio. Brevet américain n ° 6470214, 22 octobre 2002. O’Loughlin JP, Loree DL. Appareil permettant de communiquer de manière audible avec un effet auditif radiofréquence. Brevet américain n ° 6587729 du 1er juillet 2003.


Ces brevets appartiennent aux mêmes inventeurs que ceux qui ont mis au point le dispositif de déni de zone (micro-onde). Fondamentalement, la méthode de la parole implique de sous-insister sur les composantes haute fréquence de la parole pour les rendre intelligibles dans la tête. Aucune caractéristique d'impulsion n'est divulguée, mais à la fin d'une lettre adressée au mandataire en brevets du gouvernement, une variété de combinaisons de caractéristiques d'impulsion semble fonctionner.

Contrôle de la pensée

Mind Control Cover-up Les secrets du contrôle de l'esprit

Ce résumé de contrôle mental est basé sur des extraits étonnants de trois livres phares: Bluebird de Colin Ross, MD; Contrôleurs de l'esprit par Armen Victorian; et Une nation trahie par Carol Rutz. Les auteurs fournissent des centaines de notes de bas de page pour appuyer leurs recherches approfondies. Leurs informations révélatrices proviennent en grande partie de 18 000 pages de documents de contrôle mental déclassifiés de la CIA. Pour commander ces documents clés au gouvernement américain, cliquez ici .


L'agenda secret du contrôle de l'esprit


Remarque: les lettres et les chiffres après chaque paragraphe indiquent le numéro du livre et de la page à partir desquels les informations ont été extraites. BB - Bluebird MC - Mind Controllers NB - Une nation trahie .


Un document déclassifié de la CIA daté du 7 janvier 1953 [1] décrit la création de la personnalité multiple chez des filles de 19 ans. "Ces sujets ont clairement démontré qu'ils pouvaient passer d'un état de veille complet à un état contrôlé en profondeur H [hypnotique] ... par téléphone, par écrit, ou par l'utilisation de codes, de signaux ou de mots et que le contrôle de ces personnes hypnotisées peuvent être transmises d'une personne à une autre sans grande difficulté. L'expérience de ces filles a également montré qu'elles pouvaient faire office de courriers réticents à des fins d'information. " BB 32

En vertu des dispositions de la loi sur la sécurité nationale de 1947, la CIA a été créée. L'un des principaux domaines de recherche de la CIA était le contrôle mental. Le programme était motivé par l'utilisation de techniques de contrôle mental par les Soviétiques, les Chinois et les Nord-Coréens. La CIA a lancé son premier programme en 1950 sous le nom de BLUEBIRD. MKULTRA a officiellement débuté en 1953. En 1973, Richard Helms, directeur de la CIA, a annoncé la fin des enquêtes et a ordonné la destruction de tout fichier MKULTRA. [2] MC 3, 10, 17


Au cours de son enquête en 1976, le Sénat a recueilli des informations lors de son enquête. Le sénateur Frank Church, qui a dirigé les enquêtes du Congrès sur les agissements illégaux de la CIA, a déclaré que l'agence était "un éléphant voyou" qui opérait au-dessus de la loi en planifiant des assassinats, espionnés illégalement. des milliers d’Américains et même de la drogue dans le but de mettre au point de nouvelles armes pour son arsenal secret. [3] En 1977, à la suite d'une demande en vertu de la Freedom of Information Act, 16 000 pages de documents de contrôle de l'esprit ont été trouvées dans l'historique financier de l'Agence. C'est ainsi que ces informations ont été rassemblées. MC 5, 18, NB xvi, 38


Les projets de contrôle mental de la CIA

Un document de la CIA daté du 10 février 1954 [4] décrit une expérience sur la création d’assassins non méfiants: ] (maintenant dans un profond sommeil hypnotique) et, faute de quoi, elle prend un pistolet et le tire sur Mlle [supprimé]. Elle reçoit pour instruction de ne pas hésiter à "tuer". Melle [supprimée] applique ces suggestions, notamment: tirer avec le pistolet (non chargé) sur [supprimé]. Après que les suggestions appropriées eurent été faites, les deux hommes furent réveillés. Melle [supprimée] exprima le démenti absolu que la séquence précédente se soit produite. " BB 36, 37


MKULTRA est devenu une entreprise gigantesque. La nature de la recherche comprenait ces problèmes spécifiques:


  • Peut-on créer par le contrôle post-H (hypnotique) une action contraire aux principes moraux fondamentaux d'un individu ?


  • Peut-on "changer" la personnalité d'une personne? Pouvons-nous garantir une amnésie totale dans toutes les conditions ?


  • Peut-on saisir un sujet et en l'espace d'une heure par le contrôle post-H lui faire écraser un avion ?


  • Pouvons-nous concevoir un système permettant de transformer des sujets indésirables en agents volontaires, puis de transférer ce contrôle à des agents non formés sur le terrain en utilisant des codes ou des signes d'identification? NB 13, 14, 28   [5]

Dans un article de Science Digest de 1971 [6]Le Dr GH Estabrooks a déclaré: "Dès les années 1920, les hypnotiseurs cliniques ont appris à scinder certains individus en plusieurs personnalités telles que Jeckyl-Hydes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, j'ai travaillé cette technique avec un lieutenant de marine que j'appellerai Jones. Je divise sa personnalité en Jones et Jones B. Jones A, jadis un marin «normal», est devenu tout à fait différent. Il a parlé de doctrine communiste. Il a été accueilli avec enthousiasme par les cellules communistes et a été délibérément condamné à une décharge déshonorante. Jones B était la personnalité la plus profonde, il savait toutes les pensées de Jones A, et étaient «imprimées» pour ne rien dire pendant les phases de conscience. Tout ce que je devais faire était de l'hypnotiser, de contacter Jones B et j'avais un pipeline directement dans le camp communiste. " BB 167-169 [Pour en savoir plus sur les projets de contrôle mental de la CIA, cliquez ici .


Le Dr Jose Delgado, neurochirurgien et professeur à Yale, [7] [8] [9] a reçu un financement pour la recherche sur les électrodes cérébrales chez les enfants et les adultes. Dans les années 1950, il développa une électrode miniature placée dans le crâne d'un individu capable de recevoir et de transmettre des signaux électroniques. Delgado était capable de contrôler les mouvements de ses sujets en appuyant sur les boutons d'un émetteur distant. Il a démontré en câblant un taureau adulte. Le dispositif en place, Delgado entra dans le ring avec le taureau. L'animal a chargé vers l'expérimentateur - et s'est soudainement arrêté, juste avant de l'atteindre. La puissante bête avait été arrêtée par la simple action de pousser un bouton sur une petite boîte tenue dans la main de Delgado. [10] MC 147, BB 88.

Équipement et Détection

Liste d'équipement

Vous trouverez ci-dessous les équipements  utilisés par le Dr Horton.


Il existe peut-être de meilleurs équipements, comparez les produits pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins.


L'équipement recommandé pour détecter les attaques est le petit détecteur de rayonnement EMFields Acousticom 2 et le HF 35C .


L'analyseur de spectre Aaronia HF-4040 est destiné à une analyse plus avancée de la distribution de fréquence.


Chacun de ces équipements mesure différents aspects des attaques.


Pour détecter les implants, les utilisateurs ont eu du succès avec l’ Aceco FC6002MKII


Les implants oculaires peuvent être détectés en utilisant une torche à UV .


S'il vous plaît noter : Les liens de produits sont pour la plupart des liens de référence Amazon.


Si vous décidez d'acheter l'appareil et d'utiliser le lien fourni ici, la récompense publicitaire attribuée au Dr Horton sera utilisée pour financer l'enquête sans frais supplémentaires pour vous.


C'est un moyen facile de soutenir l'enquête.


(Vous restez anonyme en tant qu'acheteur et Dr. Horton ne peut pas suivre vos achats.)


Gadgets


Blindage


Sécurité


La mesure


WANTED !!!



WANTED !!!


Collecte de données


SOS - Programme d'extermination mondial nazi !

Le programme (silencieux) du camp de la mort

SOS - Programme d'extermination mondial nazi!

Certains membres des médias, de la police, de la justice et des services secrets sont tous sciemment complices d'un programme mondial d'extermination nazi et de sa dissimulation utilisant des armes à énergie dirigée, des implants cachés et la nanotechnologie pour commettre des mutilations systématiques et un génocide silencieux contre la population autour de la ville. monde pour une idéologie nazie.


Le programme (silencieux) du camp de la mort

Assauts de la terreur et des escadrons de la mort

Plans de génocide

Méthodes de génocide

Mutilation physique systématique

Le programme de mutilation et d'assassinat est géré par les services secrets et leurs amis dans l'armée et les entreprises privées. Il utilise le fait que les micro - ondes sont nocives pour les tissus organiques , mais peuvent passer à travers la plupart des matériaux de construction . Cela signifie que des personnes peuvent être blessées et se voir infliger des lésions organiques, des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des cancers à distance chez elles. Ceci est combiné avec la nanotechnologie et les matériaux synthétiques qui sont secrètement donnés aux victimes pour désintégrer systématiquement leur santé et leurs fonctions cérébrales, en utilisant le rayonnement pour interagir avec la nanotechnologie à l'intérieur du corps pour un effet destructeur maximal.

Campagnes de terreur de quartier

Les programmes du camp de la mort commencent par un terrorisme psychologique intensif de la victime. Les victimes sont placées sous surveillance intrusive pour s'infiltrer et subvertir leur vie. C'est pour cette raison que le harcèlement de gangs est le premier aspect de ce programme dont les victimes se plaignent. Les violations s'aggravent avec le temps: les maisons des victimes sont entourées d'agents qui louent des propriétés ou qui corrompent leurs voisins.

Pour ces campagnes terroristes, les services secrets mobilisent leurs vastes réseaux d’agents, d’informateurs, de collaborateurs et de sympathisants pour traquer les victimes dès qu’elles quittent leur domicile. Ils paient également beaucoup d’argent à des voisins corrompus pour qu’ils se joignent à la victime. L’objectif est d’attirer les voisins vers le voyeurisme et les abus de la victime. Pour ces raisons, les images de surveillance des quartiers privés de la victime sont diffusées aux voisins et ceux-ci ont la liberté de maltraiter la victime de toutes les manières possibles.

Par exemple, les voisins en bas de la Dre Horton, qui ont participé à la campagne de surveillance dès son arrivée en septembre 2015, avaient intensifié leur campagne de haine et de terreur jusqu'à en frénésie de sorte qu'en juillet 2017, ils la surprendraient à traverser la porte à 23 heures et jure ouvertement contre le Dr Horton sous un prétexte et menace de violence physique. L’enregistrement de l’incident avec sous-titres anglais est présenté ci-dessous (voir ici la version allemande ). Les prolétaires corrompus comme ceux-là sont l'élément moteur des campagnes terroristes des services secrets.

Camps de concentration individuels

La prochaine étape du programme du génocide consiste à mettre en place des armes à micro-ondes et des dispositifs radar permettant aux auteurs de surveiller les victimes à l'intérieur de leur maison 24h / 24, 7j / 7 et de leur tirer dessus à volonté. Les parties du corps peuvent être ciblées avec une précision de quelques millimètres. Ainsi, les victimes se retrouvent dans un camp de concentration individuel que les agences de renseignement érigent autour d’eux. À l'intérieur, les victimes sont systématiquement abattues avec les armes de l'armée, en utilisant le fait que les tirs de fusils à micro-ondes ne laissent pas de traces de balle. Voici à quoi cela ressemble est montré ici:

Liste noire internationale

Les victimes de ce programme sont placées sur des listes noires internationales qui sont étroitement liées aux listes de surveillance du terrorisme . Les services secrets traitent les personnes inscrites sur ces listes noires comme des hors-la-loi sans droit à la vie et en font ce qui leur plaît. Une fois sur la liste noire d'une victime, la victime y reste toute sa vie, elle est systématiquement et brutalement mutilée vivante et lentement assassinée de la manière la plus redoutable qui soit. Les membres de leur famille figurent également sur la liste noire et sont lentement assassinés.

Lorsqu'une victime tente de se plaindre des agressions, par exemple en faisant un rapport de police, la police corrompue se tourne vers la victime. Si une victime tombe par hasard sur un officier de police honnête, elle subit des représailles par d'autres moyens. Par exemple, après avoir signalé à la police de l’aéroport de Hambourg des agressions brutales par micro-ondes dans un avion, le Dr Horton a été mitraillé avec des armes à impulsion directe dans la cuisse dans le parking de l’aéroport juste après avoir fait rapport à la police. La voiture portait des armes à énergie dirigée et a provoqué des ecchymoses massives qui sont encore à peine visibles au moment de la rédaction de cet article, un quart d’année plus tard.

Ecchymoses sur la cuisse du Dr Horton après avoir reçu une mitraillette avec des armes à impulsions dirigées en représailles pour avoir signalé un crime à la police de l'aéroport de Hambourg le 4 octobre 2017. Notez la ligne longitudinale au sommet des ecchymoses qui a été provoquée par le fait que M. Horton a légèrement tourné au moment où les coups de feu ont commencé à être tirés.

Sadisme sexuel activement favorisé

Les agents des agences de renseignement et leurs espions stagiaires se moquent des victimes tout au long de la torture et les dénigrent sexuellement. Le sadisme sexuel est activement encouragé par les services secrets. Il est utilisé pour préparer et cultiver des psychopathes et pour générer le matériel de chantage pour les fichiers de contrôle sur les auteurs. Les agents et leurs subordonnés font également irruption dans les maisons, empoisonnent les aliments, sabotent systématiquement le matériel informatique, les communications numériques, lancent des campagnes de calomnie et de diffamation et subvertissent les soins médicaux prodigués aux victimes afin d’empêcher les victimes de recevoir de l’aide et de les blesser encore plus.

La plupart des victimes subissent des tirs avec des armes à énergie dirigée sur les organes génitaux et même des mutilations génitales. Les victimes qui ont des implants ont aussi tendance à en avoir dans les régions génitale et rectale. Ceux-ci peuvent être utilisés pour le viol contrôlé à distance et la torture sadique. Les deux peuvent également être utilisés uniquement avec des armes à énergie dirigée, mais une fois que les puces sont utilisées, il est presque impossible de s'en protéger et la victime devient totalement impuissante face à l'attaque. Voici à quoi ressemble un viol contrôlé à distance sur un appareil de mesure haute fréquence, où la Dre Horton a été violée par les services secrets suisses, le NDB, chez elle, près de Zurich. Comme toutes les victimes, la Dre Horton est violée tous les jours.

Housebreaking et mise en place secrète

Dans le cadre de l'obsession psychopathique pour le contrôle, les agents pénètrent même dans les maisons la nuit et pratiquent la microchirurgie sur des personnes, les implantant avec des puces et même des nanotechnologies pouvant être contrôlées à distance. Le Dr Horton a été implanté sur deux douzaines d’emplacements par ces moyens. La dernière fois qu'elle a été implicitement implantée, c'était à la mi-juin 2017. Trois mois après sa demande de cessation et d'abandon des fonctions du service secret suisse au siège de l'armée à Berne, des agents du service secret suisse ont fait irruption chez elle son nombril s'ouvrit à l'aide d'un scalpel laser et l'implanta avec une puce émettant des fréquences radio. Cette cicatrice au laser est illustrée ci-dessous. Elle a été photographiée par le médecin du Dr Horton le lendemain de la découverte de la cicatrice par le Dr Horton.

Cicatrice de chirurgie au laser sur le nombril de la Dre Horton après l'implantation criminelle d'une micropuce lors d'une introduction par effraction dans sa maison par le service secret suisse, NDB. ( Cliquez pour agrandir )

Trois semaines plus tard, lorsque la micropuce a été allumée et utilisée pour torturer la douleur, le Dr Horton a mesuré les émissions radiofréquences de la puce implantée dans le nombril avec le détecteur de bogues Aceco , comme indiqué ci-dessous. Sur sa chaîne YouTube, elle a publié la liste complète des mesures de son corps sur une puce (8 vidéos).

Coups de sniper de puces, de fléchettes empoisonnées et de nanotechnologies

De nombreuses victimes, y compris le Dr Horton, se font tirer dessus avec des projectiles destinés à percer la peau pour délivrer des armes biologiques telles que des germes et des nanotechnologies, ou à loger le projectile lui-même dans un tissu (par exemple, des puces à radiofréquence).

Lorsque la Dre Horton a dû quitter son domicile en raison de la brutalité des attaques à l'arme à impulsion dirigée lancées par le service secret suisse (NDB), elle a été accueillie par un journaliste en Allemagne, qui a également enregistré une interview avec le Dr Horton. En représailles de l'interview ou par psychopathie habituelle, le docteur Horton a reçu une balle dans la nuque tirée par le service secret allemand BND à l'hôtel où l'entretien était enregistré avec un agent de biowarfare qui lui a mutilé le cou et provoqué un gonflement massif. une blessure qui n'a pas encore guéri au moment d'écrire un quart d'année plus tard, voir ci-dessous. Le journaliste a témoigné avoir observé le gonflement soudain par écrit.

Le 11 décembre 2017, le Service secret allemand, BND, a blessé le Dr Horton dans sa nuque. ( Cliquez pour agrandir )

Des milliers de témoignages de victimes

Les milliers de témoignages et les demandes désespérées d'aide des victimes de ces campagnes de génocide psychopathique menées par nos services secrets dégénérés se trouvent partout en ligne sous le mot-clé «individus ciblés». Ce terme est un dispositif psyop conçu pour masquer la vérité selon laquelle il s’agit en réalité des victimes de l’Holocauste par les services de renseignement .

Il y a déjà plus de dix ans, la victime, John Finch, avait rassemblé plus de 1500 affaires internationales et les avait soumises à toutes les institutions chargées de lutter contre cette criminalité dans le monde. La liste de John Finch figure dans les communiqués de Wikileaks Vault 7 publiés dans un courrier électronique interne à Stratfor en 2007. Tous les responsables qui ont été contactés ont choisi d'ignorer ces crimes contre l'humanité.

«Nous avons contacté la plupart des gouvernements, des agences de sécurité / de renseignement, des organisations religieuses, des organisations internationales, des organisations de défense des droits de l'homme, des universités, des institutions scientifiques et autres, ainsi que les médias internationaux dans le monde entier, en leur envoyant maintes et maintes fois tous nos résumés de cas. , appels à l'aide, informations, etc. » - John Finch, victime et militant

Cela montre que la plupart de nos gouvernements ont sciemment permis et commis ces crimes contre l'humanité. Étant donné qu'il s'agit d'expériences nazies et de crimes nazis, nous devons faire face au fait que nos gouvernements sont en pleine capture par un syndicat mondial du crime nazi. Cela fait de ces responsables, qui ont été contactés mais choisi de garder le silence et de refuser l'aide des victimes, des collaborateurs nazis et des criminels de guerre qui ont aidé à la dissimulation de ces crimes. La dissimulation de crimes contre l'humanité est l'infraction la plus grave dans toutes les juridictions.

Le but

Eugénie nazie et génocide

L’objectif est de soumettre entièrement la population en bonne santé en la handicapant avec des problèmes de santé et des difficultés financières, de sorte qu’elle soit entièrement soumise à un réseau central de psychopathes cliniques qui, du fait de leur maladie mentale, se considèrent comme une super race qui devrait dominer tout le monde.

Dans le cadre de ce programme, l’ Intelligenzaktion (dirigée par la Gestapo allemande en Pologne au début de la Seconde Guerre mondiale) est gérée par les services secrets dans le but d’affaiblir et d’assassiner des membres de la société extrêmement intelligents et intelligents, de manière à ce qu'ils ne puissent pas avertir les autres quand ils repèrent le modèle de ce développement. Les services secrets ont déjà assassiné un grand nombre des meilleurs et des plus brillants du monde occidental et continuent d'étendre leurs opérations de retrait à des couches toujours plus importantes de la société. À l'heure actuelle, tous les criminels et les dégénérés des services secrets attaquent tous ceux qui ont une grande valeur pour la société en raison de leur perspicacité, de leur ingéniosité et de leur intégrité, dans les services secrets, afin de garantir l'asservissement de la société civile.

Guerre de terreur

Les services secrets ont organisé de faux événements terroristes pour augmenter leurs budgets dans le cadre de la guerre contre le terrorisme. Par exemple, le budget du MI5 a doublé après 2003 et leur nombre a triplé (Guardian, 7 septembre 2011). Les armées de crétins armés qui ont été recrutées avec cet argent, combinées à des méthodes de surveillance de pointe, sont utilisées pour démolir toutes les institutions démocratiques occidentales et pour restreindre et affaiblir la population. L’objectif est de faire en sorte que les personnes en bonne santé ne puissent pas arrêter les psychopathes des services secrets et de l’armée en élargissant leur programme de mutilation et de meurtres systématiques, inspiré de la Gestapo et des escadrons de la mort dirigés par les services secrets occidentaux en Amérique latine et en Asie. .

Arrêter les nazis

Le Dr Katherine Horton est l’un de ces scientifiques mutilés à mort par les psychopathes et leurs sbires des services secrets. Avec un groupe de dénonciateurs de haut niveau et de personnalités particulièrement talentueuses, elle tente de mettre fin à la guerre que les dégénérés de nos sociétés mènent contre les populations normales.

Ensemble, ils ont formé l’ équipe d’enquête commune États-Unis-Europe au début de 2017 pour enquêter sur les crimes commis avec des armes à énergie dirigée, la neuro / biotechnologie militaire et la corruption systémique.

Le programme du génocide élargi

Le programme mondial sur le génocide prend de nombreuses autres formes et remonte aux plans mondiaux en place depuis longtemps. Le génocide est une méthode de dépouillement des actifs de base du cartel mondial du crime qu'il utilise pour détruire les nations. Il l'a utilisé contre l'Allemagne et d'autres pays pendant la Seconde Guerre mondiale, contre la Russie et la Chine pendant le communisme, et plus tard au Vietnam, en Amérique latine, en Afrique et plus récemment au Moyen-Orient, comme en Irak et en Syrie. En d’autres termes, cette stratégie de démembrement des actifs a été utilisée partout, et chaque fois avec un plein succès.

Si nous voulons arrêter le génocide cette fois, nous devons travailler ensemble à l'échelle mondiale. Si l'humanité réussit à lutter contre le cartel mondial du crime, ce sera en fait la première fois. Si l'humanité échoue, le cartel organisera un génocide mondial dépassant tous les génocides précédents.

En raison de la complexité de nos systèmes, nous ne pourrions maintenir aucun de nos systèmes, tels que le commerce, la fabrication, la production pharmaceutique, les réseaux électriques et l’architecture informatique et de télécommunication après un tel génocide. C'est parce que la plupart des gens qui savaient comment gérer ces choses ou qui avaient la formation pour pouvoir les aider, étaient morts. En d'autres termes, nous serions poussés dans une nouvelle forme des âges sombres, ce qui sera bien pire que l'Âge des ténèbres à l'origine, car peu d'entre nous savent vivre de la terre et se débrouiller seuls.

C'est pour ces raisons que chacun d'entre nous doit prendre très au sérieux les révélations concernant les programmes suivants et faire de son mieux pour les combattre.

Prévisions du génocide par les services de renseignement

Ci-après , les prévisions démographiques de Deagel.com , fournisseur de services de renseignement pour la NSA, l’OTAN, l’ONU, l’OCDE, la Banque mondiale, Stratfor et d’autres. Ses rapports ont été cités lors de réunions d'information à l'intention du président des États-Unis. Pour cette raison, les prévisions de Deagel sur le génocide de masse dans le monde occidental sont des révélations sur les plans à grande échelle connus du cartel mondial de la criminalité, qui devraient être entièrement exécutés par les gouvernements. Ses prévisions pour les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Suisse sont énumérées ci-dessous pour téléchargement.

La prévision du génocide de Deagel.com a été révélée et publiée par Ryan Zimmermann . La compilation ci-dessous est destinée aux tribunaux.

Deagel.com Prévisions sur le génocide
découvertes par Ryan Zimmerman.

Traités de génocide

Deborah Tavares expose les traités sur le génocide signés par les gouvernements du monde, qui sont contrôlés par le cartel mondial du crime. Sa présentation a été publiée le 22 janvier 2018.

Témoignages sur le génocide

Dr. Rima Libow à propos de la royauté européenne dans l'attente de "The Great Cull":

Conférence donnée par le Dr. Richard Day, un initié de Rockefeller, en 1968, expliquant tout ce qui concerne les plans du génocide, ce qui est devenu une réalité. C'est la 4ème des 4 cassettes, mais écoutez-la d'abord pour aller rapidement aux points principaux.

Il y a les 3 autres cassettes importantes:

Agenda 21 des Nations Unies et Agenda 2030

Intégrés à un double langage de Killuminazi, l'ordre du jour 21 et l'Agenda 2030 de l'ONU sont des programmes mondiaux d'extermination nazis du cartel mondial du crime qui contrôle l'ONU. Le génocide est parfois appelé par euphémisme «dépopulation» et utilise les mots de code «durabilité» pour génocide et «intelligent» pour meurtre fondé sur la technologie. Vous trouverez ci-dessous une sélection d'une courte introduction de 5 minutes et d'excellents exposés en ligne. Par exemple, Rosa Koire a beaucoup travaillé pour exposer ces stratagèmes de crime de guerre.

Célébration du génocide dans les rituels publics

Ouverture du tunnel du Gothard, Suisse 2016

L'un des rituels sataniques les plus frappants a été l'ouverture du tunnel du Gothard en Suisse. Satan est ouvertement dépeint comme une chèvre, les gens du peuple sont ridiculisés comme des ignorants et des zombies, et l'extermination à grande échelle par les nazis est annoncée avec des références à des trains de personnes charriant les victimes, comme pendant la Seconde Guerre mondiale.

La cérémonie d’ouverture du tunnel du Gothard a été si choquante que la John Birch Society a diffusé une vidéo entière dédiée à ses commentaires:

Cérémonie Olympique 2012, Londres

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres était pleine de symbolisme. Le point ci-dessous n’est qu’un détail parmi d’autres qui se révèlent aussi néfastes et même sataniques. La vidéo originale postée ici a été supprimée. Cependant, il existe encore une vidéo sur la cérémonie des Jeux olympiques montrant la tête du grand bébé, voir ci-dessous.

La tête du bébé a une grande cicatrice sur le côté de la tête et une cicatrice verticale correspondante sur le front, comme si elle avait été ouverte. L’effet de la structure de la surface est qu’elle ressemble à une image numérique, c’est-à-dire que son cerveau est en train de se numériser. Cette obsession de posséder quelqu'un au point de déchirer le corps et de pénétrer à l'intérieur est typique de la psychopathie.

london.olympic.ceremony_babys.head_with.brain.surgery.scar

Le génocide des pauvres et des handicapés au Royaume-Uni

Selon un processus qualifié de génocide économique, le gouvernement britannique a causé la mort de 120 000 personnes dépendant de l'assistance sociale au Royaume-Uni, comme l'a révélé l'Independent le 15 novembre 2017. Le nombre de morts devrait atteindre 200 000 d'ici la fin. de 2020. L’article dans Independent et le document scientifique sur lequel il est basé sont téléchargeables ci-dessous.

The Independent on UK Economic Genocide
publié le 15 novembre 2017.Article scientifique sur le génocide économique britannique
publié en août 2017.

Génocide par laser

Des armes à énergie dirigée basées dans l'espace sont utilisées en masse contre les victimes dans le monde entier. Dans les incendies en Californie, tout comme dans l'incendie du parking de Liverpool au début de l'année 2018, les systèmes laser montés par satellite sont ouvertement utilisés pour provoquer des incendies.

https://youtu.be/yw6cyc4PBcs

Le plus célèbre est que des armes à énergie dirigée par satellite ont été utilisées dans le 11 septembre pour décimer les tours jumelles. Il a été noté que les matériaux qui commençaient à tomber ne sont jamais arrivés sur le sol, ils se sont plutôt dépoussiérés en chute libre. Cet effet ne peut être obtenu à cette vitesse qu'en frappant la fréquence de résonance de tous les matériaux de construction concernés, avec par exemple des lasers accordés ou des formes d'onde exotiques spécialement accordées, et en rompant les liaisons qui maintiennent les molécules dans le matériau. Judy Wood et d’autres personnes ont été les pionniers de cette enquête.

5G - Un système d'armes de génocide

Il semblerait que la mise en œuvre rapide de la 5G semble être liée à son application en tant que système d'armes à énergie dirigée et en tant qu'infrastructure permettant une interface avec des puces du corps humain non consensuellement implantées. En d’autres termes, il s’agit d’un système mondial de contrôle total du corps et d’armes de destruction instantanée, doté d’antennes aussi denses que tous les 50 à 100 m dans tous les quartiers où la 5G est déployée.

Quoi qu'il en soit, la 5G présente ses propres dangers en raison du rayonnement électromagnétique qu’elle émet qui a été mis en garde par des experts tels que M. Barrie Trower, voir ci-dessous et dans la liste de lecture de ses entretiens .

La D re Sharon Goldberg, médecin en médecine interne et professeure de médecine, a rendu son témoignage accablant concernant les dommages pour la santé causés par la technologie 5G lors de l'audience sur la législation relative à la petite tour cellulaire 5G dans le Michigan, en octobre 2018. Son témoignage est présenté ci-dessous et d'autres détails peuvent être fournis. trouvé dans cet article .

Claire Edwards, membre du personnel de l'ONU et dénonciatrice, a déclaré au Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, que l'humanité était confrontée à une catastrophe sanitaire mondiale d'une ampleur sans précédent par rapport au tabac et aux cigarettes. Elle a demandé l'arrêt immédiat du déploiement de la 5G dans les bâtiments de l'ONU.

Fullerton Informer a exposé en détail le cartel du crime organisé et ses plans utilisant la 5G.

https://youtu.be/XlLOBGz-2TU

Vous trouverez ci-dessous une excellente introduction technique à la 5G. Visible sur le domaine public, il est republié ici afin de le préserver et de diffuser son auditoire dans l’intérêt du public et pour des raisons de sécurité nationale qui rendent nécessaire une diffusion rapide de l’information compte tenu des crimes horribles commis avec cette technologie. . Tous les crédits et droits d'auteur sont détenus par l'auteur.

Information technique sur la 5G
Présentation par un expert de Rohde & Schwatz.

Fluoration de l'eau

"L'arrogance pure de cela est à couper le souffle." - Dr. Paul Connett

Il s'agit d'un programme ciblé de mutilation du cerveau avec une neuro-toxine connue, destiné à certaines parties de la société. Au Royaume-Uni, par exemple, la fluoration de l'eau est effectuée dans les régions les plus pauvres du Nord, par exemple Birmingham et Manchester. Le fluorure est une neurotoxine connue qui endommage le cerveau.

La couverture du cartel mondial contre le crime est qu'il a pour objectif d'améliorer la santé dentaire, ce qui est évidemment absurde pour quiconque a la moitié du cerveau, car il est clair qu'avoir de bonnes dents pour les classes les plus pauvres n'est pas le principal objectif de la cabale au pouvoir, pas moins parce que cela leur fait moins d'argent. Ce qui se passe réellement, c’est que des lésions cérébrales ciblées sont livrées «au robinet» aux foyers les plus démunis sous la promesse de «meilleures dents».

Ci-dessous, le rapport du Dr Paul Connett, formé à Cambridge, sur le procès intenté contre ce programme de mutilation du cerveau. Plus d'informations sur le site internet du procès fluoridealert.org .

Chemtrails & Géoingénierie

Arrive bientôt! En attendant, voir le travail de Dane Wigington .

Demande au gouvernement du Québec et du Canada

Service de Renseignements en Sécurité du Québec 


Demande de créer un service pour aider les citoyens ciblés par les ondes scalaires, les ondes électromagnétiques et les ondes électroniques.


Demande de créer un groupe de travail qui réunira des experts pour évaluer les risques.

Information pour le gouvernement du Canada et du Québec

Des années sans obtenir l'écoute des services qui disposaient de l'expertises


Demande de créer un groupe de travail qui réunira des experts


Demande aux êtres humains de contribuer à ma campagne de financement

Contenu

Devenir victime des services secrets

Devenir victime des services secrets est une expérience terrifiante car les méthodes

de désintégration, de torture et de destruction des pires systèmes que l’humanité a jamais produit comme la Stasi est-allemande et la Gestapo des nazis dans la Seconde Guerre mondiale, en Allemagne sont appliqués à la victime, avec une foule de technologies militaires modernes qui ont

ont été classés depuis des décennies et sont donc en dehors de l'expérience ou de la connaissance de la plupart des gens.


Cela peut laisser la victime isolée du soutien familial et social réseaux et sans personne à qui parler des problèmes.


En fait, l'isolement social est l'un des objectifs de ce programme.


Ce guide est conçu comme un manuel d’aide rapide pour victimes des services secrets.


Il résume les principales formes d'attaque contre la victime et donne des conseils de base sur la façon de contrer les attaques et de les protéger.


Il prend la forme de points pour donner un aperçu rapide de chaque sujet.


Le guide est en aucun cas complet et ne prétend pas avoir toutes les réponses, mais il est destiné

servir de point de départ à ceux qui sont surpris et déconcertés par ce qui est passe à eux ou en tant que document vers lequel se tourner lorsque les attaques deviennent insupportables.

Contenu

Les victimes des services secrets

Les victimes des services secrets sont attaquées par une pléthore d’armes et sont souvent victimes

soumis à la torture via des implants cachés non consensuels fabriqués à partir de biotechnologies militaires.


Des exemples sont les micropuces émettant des fréquences radio qui forment un réseau corporel,

implants pour la transmission d'images et les implants d'oreille pour la transmission de la voix, appelés voix en Technologie de crâne.


Ce document contient les gadgets et appareils recommandés pour recueillir des preuves audiovisuelles et détecter les attaques à l’arme à énergie dirigée ainsi que implants corporels non consensuels.


Différents moyens de se protéger des attaques sont suggérés.

Prestations de service

Consultations

Les consultations pour les professionnels, les victimes et leurs familles sont proposées du lundi au vendredi de 9h à 21h, heure d'Europe centrale (heure de Zurich / Berlin). Les finances des victimes étant directement attaquées, une réduction de 25% est proposée aux victimes et à leurs familles.

Prestations de service

De nombreuses victimes de la technologie militaire moderne souffrent en silence, car la plupart des officiers de police, avocats, médecins et psychiatres ne connaissent pas la technologie et ne comprennent pas ses effets.


En conséquence, les victimes sont souvent ignorées, rabaissées ou même calomniées par la famille et les amis, ainsi que par un diagnostic erroné de schizophrène ou de délire par des professionnels mal informés ou frauduleux.


De nombreux décès et suicides évitables ont déjà eu lieu parce que les victimes n'étaient pas écoutées.


La Dre Horton offre des conseils individuels aux victimes et à leurs familles afin de les aider à comprendre ce qui leur arrive.


Les services de conseil sont offerts aux professionnels qui souhaitent se familiariser avec la technologie et l'état d'avancement de l'enquête.


Les consultations se font par appel vidéo sur Skype ou Google Hangouts.

Affaires judiciaires

Des témoignages d’experts et une assistance détaillée pour la préparation d’affaires peuvent également être demandés.


Veuillez réserver une consultation pour discuter de votre cas afin d’établir comment vous pouvez être assisté de la meilleure façon possible.


Indiquez dans quelle juridiction vous préparez votre procès lorsque vous prenez rendez-vous.

Qualifications

Les diplômes officiels de Mme. Horton sont en physique des hautes énergies.


Elle est titulaire d'un Master en physique ainsi que d'un doctorat en physique des hautes énergies de l'Université d'Oxford.


Elle a travaillé en tant que physicienne des particules à l'électronsynchrotron allemand DESY, à Hambourg, ainsi qu'au grand collisionneur de hadrons du CERN.


Elle a été chargée de recherche au St John's College, à Oxford, où elle a mené des recherches en physique des particules, en physique médicale et en analyse de systèmes de systèmes humains complexes.


Dans le cadre de ce dernier, elle a enquêté sur le système judiciaire britannique, le système financier mondial, les systèmes monétaires, les économies et la criminalité en col blanc.


Le Dr Horton a fondé l’ équipe d’enquête conjointe États-Unis-Europe chargée d’enquêter sur les crimes commis avec les armes à énergie dirigée, la neuro / biotechnologie militaire et la corruption systémique dans le monde occidental.


Dans le cadre de ce travail, elle a étudié en détail les cas de victimes et les effets de la technologie couramment utilisée dans les voies de fait.


Son expertise réside également dans la corruption de nos systèmes de société qui a conduit à une utilisation abusive à grande échelle de la technologie par les services secrets et les forces armées à l’encontre de la population civile dans le monde.


En raison de son expérience en science et en analyse des systèmes, ainsi que de son expertise en matière d'utilisation abusive de la technologie militaire, Mme Horton offre un aperçu unique des cas de victimes qui ne relèvent pas de la compétence de la plupart des médecins, des psychiatres et des forces de l'ordre.

Confidentialité

Les cas de victimes sont traités de manière entièrement confidentielle.


Le Dr Horton ne transmet aucune information sur les cas de victimes à des tiers.


Il convient de noter que les services secrets internationaux ont librement accès aux Hangouts de Skype et de Google, comme l'a révélé le lanceur d'alerte de la NSA, Edward Snowden.


Bien que cela suscite de vives inquiétudes en général, dans le cas des victimes des services secrets, on ne peut guère en dire davantage en écoutant une écoute indiscrète lors d’une consultation qu’ils ne connaissaient pas encore à propos de la victime.


En effet, toutes les informations numériques, données personnelles, dossiers médicaux et données de réseaux sociaux sont systématiquement obtenus par les services secrets.


Il en va de même pour les détails des violences subies par une victime.


Par conséquent, il est conseillé aux victimes de ne pas hésiter à demander de l'aide mais plutôt de chercher à obtenir de l'aide pour améliorer leur situation le plus rapidement possible.

Enquête sur la terreur des services secrets

Dr. Katherine Horton

L'équipe d'enquête commune


Après avoir été rejetés par tous les services répressifs de trois pays et avoir rencontré tant de rapports de victimes qu'il est devenu évident qu'il existait de plus grands programmes de génocide en cours en Europe et aux États-Unis, le Dr Horton a établi un lien avec quatre autres Des femmes haut placées, victimes de ces attaques, ont fondé l’ équipe d’enquête conjointe États-Unis-Europe chargée des armes à énergie dirigée, de la neuro / biotechnologie militaire et de la corruption systémique.

Plus de détails...

Armes à énergie dirigée


Les faisceaux de micro-ondes des armes à énergie dirigée avec lesquelles les services secrets ciblent leurs victimes, qui se comptent par centaines de milliers, sont invisibles, pénètrent dans les murs et sont si intenses qu’ils font mal. Imaginez mettre votre main dans votre micro-ondes ; puis concentrez-le sur un faisceau et dirigez-le vers votre visage.


La plupart du temps, la Dre Horton est agressée chez elle. Cependant, elle est également attaquée de manière spectaculaire en public. Le Dr Horton se fait tirer dessus à coups de queue et de fourmillement de voitures de membres des réseaux criminels.


Le Dr Horton est également agressé dans des établissements professionnels. (Par exemple, lorsqu’elle a assisté à un salon des ressources humaines et du conseil, Personalmesse-Nord , à Hambourg en avril, elle a littéralement reçu une balle dans la tête à deux reprises ! il commença à trembler avec les muscles autour de ses yeux qui se contractaient de manière incontrôlable.

L'enquête conjointe

image2

Contact

Envoyez-nous un email !

Mieux encore, venez nous voir en personne !

Nous somme très contents de rencontrer nos clients. Passez donc nous voir pendant les heures normales d’ouverture.

SRSQ

271 Rue Notre-Dame sud, Sainte-Marie, Quebec G6E 2V5, Canada

Horaires

Ouvert aujourd'hui

09 h 00 – 17 h 00

Calendrier

1/12/2019

Enregistrement auprès du Registraire des entreprises du Québec

Sainte-Marie, Québec

Détails de l’événement

1/12/2019

Enregistrement auprès du Registraire des entreprises du Québec

Je ne peut immatriculer l'entreprise parce que cela pourrait laisser croire que ce serait gouvernemental.


Par ce fait même, je fais amandes honorables.


Je tiens a m'excuser auprès du gouvernement du Canada et du Québec pour l'utilisation de l'adresse srsq.ca, qui avait pour but d'informer le gouvernement du Canada et du Québec.


Par le fait même, je vous demande de ne pas effectuer de contributions financières.


Veuillez prendre note que, la campagne de financements n'est pas valide, du fait que cela pourrait être illégal pour moi, de demander quelqu'onque somme d'argent utilisant le nom suivant : Service de Renseignements en Sécurité  du Québec.


Toutefois, j'ai informé les autorites compétentes  a l'égard de torture vécu.


Veuillez prendre note que je preserverai les informations, qui je crois être utiles pour le gouvernement du Canada.


J'assumerai donc les frais d'hébergement pour ne perdre de preuves qui pourraient être  nécessaires pour le gouvernement du Canada.


Patrick Charette

Sainte-Marie, Québec

26/11/2019

Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Sainte-Marie, Québec

Détails de l’événement

26/11/2019

Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

Le questionnaire a été envoyé au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Sainte-Marie, Québec

21/11/2019

Sénateur du Canada

Sainte-Marie, Québec

Détails de l’événement

21/11/2019

Sénateur du Canada

Un Honorable Sénateur du Canada à été contacté pour qu'il puisse prendre acte d'informations nécessaires à la progression du dossier.

Sainte-Marie, Québec

21/11/2019

Appel à contributions sur la torture et les mauvais traitements psychologiques

Sainte-Marie, Québec

Détails de l’événement

21/11/2019

Appel à contributions sur la torture et les mauvais traitements psychologiques

Dans ce contexte, le Rapporteur spécial accueillera favorablement toutes les communications pertinentes que les États membres, les agences des Nations Unies, la société civile et les milieux universitaires pourraient souhaiter transmettre sur le thème de la torture et des mauvais traitements psychologiques.


Un communiqué à été envoyé au Haut-Commissariat des Nations Unis.

Sainte-Marie, Québec

21/11/202

Forces armées canadiennes

Sainte-Marie, Québec

Détails de l’événement

21/11/202

Forces armées canadiennes

Un appel à été logé aux Forces armées canadiennes de Québec pour qu'ils puissent évaluer le harcèlement électromagnétique.

Sainte-Marie, Québec

Plus d’événements

Convention contre la torture

Distr. générale 21 décembre 2018

Adoptées par le Comité à sa soixante-cinquième session (12 novembre-7 décembre 2018).

Comité contre la torture

Entente sur les pays tiers sûrs conclue par le Canada et les États-Unis d’Amérique


37. L’État partie devrait :


a) Garantir, en droit et dans la pratique, à toutes les victimes d’actes de torture et de mauvais traitements le droit d’obtenir réparation, y compris le droit d’être indemnisées équitablement et de manière adéquate, y compris les moyens nécessaires à leur réadaptation la plus complète possible ;


b) Collecter des données sur les mesures de réparation et d’indemnisation, y compris les mesures de réadaptation, qui ont été ordonnées par les tribunaux ou d’autres organes de l’État et dont les victimes d’actes de torture ou de mauvais traitements ont effectivement bénéficié.


Réparation

Réparation civile et immunité des États


40. Le Comité regrette que l’État partie n’ait pris aucune mesure pour revoir sa législation afin de faire en sorte que toutes les victimes de torture puissent avoir accès à des recours et obtenir réparation, où que les actes de torture aient été commis et indépendamment de la nationalité de l’auteur ou de la victime, comme il l’avait recommandé dans ses précédentes observations finales (CAT/C/CAN/CO/6, par. 15). À cet égard, le Comité regrette la réticence de l’État partie à modifier la loi sur l’immunité des États de façon à prévoir une exception à l’immunité des États pour les actes de torture commis hors du Canada par des États étrangers ou leurs représentants. Comme cela a été souligné au cours du dialogue avec la délégation, compte tenu des dispositions relatives au for de nécessité et de la jurisprudence y afférente dans les juridictions du Québec, de la Colombie-Britannique et de la Nouvelle-Écosse, le Comité estime que l’inscription de ce principe au niveau fédéral pourrait offrir des voies de recours appréciables aux victimes qui intentent des procès pour torture contre des gouvernements étrangers (art. 14).


41. Le Comité demande à nouveau à l’État partie d’envisager de modifier la loi sur l’immunité des États afin de faire en sorte que toutes les victimes de torture ou de mauvais traitements puissent avoir accès à un recours et obtenir réparation, conformément aux dispositions de la Convention. Une autre possibilité serait que l’État partie envisage de reconnaître le principe du for de nécessité au niveau fédéral. Comme il l’a écrit dans son observation générale no 3 (2012) sur l’application de l’article 14 (par. 22), le Comité a salué les efforts des États parties qui ont offert un recours civil à des victimes soumises à la torture ou à des mauvais traitements en dehors de leur territoire. Cela est particulièrement important quand la victime n’est pas en mesure d’exercer les droits garantis par l’article 14 sur le territoire où la violation a été commise.

Lutte contre le terrorisme

Formation


52. Le Comité prend note des programmes de formation générale sur les droits de l’homme destinés aux policiers et aux membres des forces armées, mais il reste préoccupé par l’absence de renseignements sur l’incidence de la formation dispensée. Il prend note du fait que des initiatives ont été prises en Nouvelle-Écosse pour former les fonctionnaires à la reconnaissance et à la prévention de la torture et des mauvais traitements, mais il regrette le peu d’informations disponibles sur la formation dispensée aux responsables de l’application des lois, aux juges, aux procureurs, aux médecins légistes et au personnel médical sur la façon de déceler et de consigner les séquelles physiques et psychologiques de la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (article 10).


53. L’État partie devrait :


a) Développer encore les programmes de formation obligatoire de façon que tous les agents de la fonction publique, en particulier les responsables de l’application des lois, le personnel militaire, les agents pénitentiaires et le personnel médical employé dans les prisons, soient familiarisés avec les dispositions de la Convention et pleinement conscients du fait que les violations ne seront pas tolérées et donneront lieu à des enquêtes et que les responsables seront poursuivis ;

b) Concevoir une méthode pour évaluer l’efficacité des programmes de formation s’agissant de réduire le nombre de cas de torture et de mauvais traitements et de permettre de repérer ces actes, de les consigner, d’enquêter à leur sujet et de poursuivre leurs auteurs ;

c) Veiller à ce que tous les personnels concernés, y compris les membres du corps médical, reçoivent une formation spéciale pour apprendre à déceler les signes de torture et de mauvais traitements conformément au Manuel pour enquêter efficacement sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (Protocole d’Istanbul).